Bienvenue sur le ForumAbc Chansons
Maintenance prévue ce WE du 29-30 novembre. Le site pourra être indisponible par périodes.
Espace réservé à tout ce qui concerne les Textes et les Chansons Francophones. 

Aller à la page : 123Page suivante
Page : 1 sur 3
Texte sur des métiers
Envoyé par : gipsy25
Date : lundi 19 janvier 2004, 09:54:05

Je recherche un maximum de chansons qui parleraient de métiers, de travail C'est pour la préparation d'un spectacle.

Dans le style :
- Je suis plombier de Pierre Perret
- Le chanteur de Balavoine
- Les comédiens de Aznavour

J'en ai déjà trouvé pas mal, mais je suis preneuse pour toutes vos idées.
Si en plus ce sont des chansons amusantes voir même comique (style Bourvil, Fernandel), c'est encore mieux.

Merci d 'avance

Options : RépondreCiter
Re: Texte sur des métiers
Envoyé par : .prunette
Date : lundi 19 janvier 2004, 10:05:37

les bonnes chantée par les frères jacques
LES BONNES

On n’en voit plus c’est un espèce
Qui disparaît très rapid’ment
Même les bretonnes, même les négresses
Certain’ment chère Madame Durand
Ces filles on les a toutes pourries
C’est ell’s maint’nant qui font la loi
Pensez la nôtre était nourrie
Et logée plus trente francs par mois
Aussi il faut pas qu’on s’étonne
On a tout fait pour les gâter
On était trop bon pour les bonnes
Vraiment c’est à vous dégoûter
Moi qui suis faite pour être patronne
Et déployer d’l’autorité
Hé bien quand j’sonne
Il n’vient personne
Il n’ya plus d’bonnes
Quelle société !!

Pensez chez moi j’en ai eu seize
J’leur f’sais un petit nid douillet
Un lit, une table, une lampe, deux chaises
Ça donnait sur les cabinets
Evidemment ça manquait d’vue
On n’y voyait jamais l’soleil
Mais la nuit c’est chose superflue
Surtout avec un bon sommeil
Et quand le réveil carillonne
Au point du jour joyeusement
Sachant que le soleil rayonne
Dedans dans tout l’appartement
On se lave et l’on se savonne
Avec plus d’zèle, évidemment
Le soleil luit, le gaz ronronne
Mais y’a plus d’bonnes
Sombre moment !!

Leur travail, laissez moi rire
Vider les pots, ranger les lits
Faire la vaisselle, frotter et cuire
Passer les cuivres au trifoli
Trois fois par jour servir à table
Faire chaque matin une pièce à fond
Les courses, un travail agréable
Repasser le linge de maison
Trois fois rien, avec ça gloutonnes
Même qu’on s’privait souvent ma fois
Pour qu’il reste du gigot bretonne
Ou la carcasse d’un poulet froid
Avec ça, on était trop bonne
Un jour de liberté par mois
Pour s’en aller faire les luronnes !
Ben, y’a plus d’bonnes
Pourquoi, pourquoi ?

On les menait en promenade
Le dimanche ; on en prenait soin
Allant si elles tombaient malades
Jusqu’à quérir le médecin
Mais quand la moustache en bataille
Nos maris les serraient d’trop près
Alors on surveillait leur taille
Ça n’ratait pas,quelqu’ mois après
On renvoyait la jeune personne
En la tançant sévèrement
C’était notr’ devoir de patronne
Nos maris n’pouvaient décemment
Etre les pères des enfants d’nos bonnes
C’est tout d’même un vrai soulag’ment
D’ne plus voir ces ventres qui ballonnent
Comme y’a plus d’bonnes
Y’a plus d’enfant !!

Ça d’vait finir dans la débauche
Selon la loi du moindre effort
Tout àa c’est la faute à la gauche
Aux soviets, à Blum et consorts
J’en ai reçu une cette automne
Qui m’a dit d’un air insolent
Bonne à tout faire, moi j’suis pas bonne
Elle est partie en m’engueulant
La morale, je vous l’abandonne
La base du régime bourgeois
Son pédiestal c’était la bonne
Sans elle tout s’effondre à la fois
L’office , le salon, la couronne
L’ordre, l’autorité, la loi
Y’a plus d’bon dieu,
Y’a plus personne
Quand y’a plus d’bonnes
Y’a plus d’bourgeois !!!!

les petites métiers par Juliette
une chanson très marrante sur des métiers qui n'existent pas ou plus

Options : RépondreCiter
Re: Texte sur des métiers
Envoyé par : .prunette
Date : lundi 19 janvier 2004, 10:13:08

je suggère aussi
le simple jardinier
chanté par yves montand et ici sur le site

la biaiseuse, petite chanson de 1909 parlant des ateliers d'couture!!!tout un poème
mais là, envoie moi un mail et je scanne les paroles!

enfin, les chansons parlant des artistes
je suis comédien de Jacques debronckart, une merveille

Je suis comédien
Je dors le matin
Je dormirais même jusqu’à 2heures
S’il n’y avait pas
Dans la rue en bas
Ces abrutis et leur marteau-piqueur
Alors je me traîne jusqu’au bistrot
Hagard
J’avale 4 expressos
Très forts
Je demande tous les journaux
Mais je ne lis que la page spectacle
Le reste, je ne m’en soucie guère
Du moment qu’il n’y a pas la guerre

Je suis comédien
J’apprends que Machin
Va jouer Scapin
Un rôle pour moi
J’apprends que Dupont
Va jouer Néron
Mais, il s’ra mauvais comme un cochon
Enfin, franchement, quand je me regarde
Qu’est c’que j’ai de moins que Humphrey Bogart
Que Mastroianni, que Peter O’Toole
J’ai tout : la sensibilité, la violence
Rien qu’un peu de chance
Et moi aussi, je serai l’idole des foules

Je suis comédien
Et je sens soudain
Mon destin à portée de ma main
Alors je remonte prendre mon bain
Je me sens des ailes
Paris, tiens toi bien
Je fonce à Boulogne-Billiancourt
Je dis : je veux voir monsieur dalcourt
En conférence ?
Aucune importance
J’attendrai, je suis dans un bon jour

Je suis comédien
Et quand le soir vient
Et que je n’ai pas vu monsieur dalcourt
Tant pis, je m’en vais, bonsoir aux copains
Et puis le métro
Cœur chagrin, cœur lourd
C’est que dans ma tête
Le lampion s’éteint
Dans mon cœur, se meurt
Le boute en train
Que l’affreuse peur
du lendemain
M’étreint

Je suis comédien
Chez moi je reviens
Ne croyant plus en moi, ne croyant plus en rien
Grâce à dieu, j’ai encore du whisky
C’est cher le whisky
Oui, mais, ça guérit
Au troisième verre
Déjà j’oublie
Ma vie sans amour, ma vie sans amis
Vie que j’ai voulu seulement remplie
De moi et de moi et de moi et de moi
Je crois que c’est énorme un moi
C’est tout petit

Je suis comédien
Bientôt je suis plein d’alcool
Plein de rêves, l’espoir revient
Je suis comédien
Comme une tempête
Mes répliques tournent, tournent, dans ma tête
Je suis comédien
J’entre, c’est à moi
Et j’entends la foule hurler de joie
Je suis comédien
J’ai le monde en mains
Je suis roi, je suis dieu
Mieux que ça
Je suis comédien

et l'artiste chantée par Annie cordy

L’ARTISTE

Les jours de la s’maine
Et tous les week ends
Sur toutes les scènes
J’existe
Je fais des claquettes
Je fais des pirouettes
Et des galipettes
En piste
Un jour j’ai choisi
Le rire à tout prix
Et j’ai toujours pris
Mes risques
Je fais de mon mieux
Mes sauts périlleux
Je suis dans vos yeux
L’artiste

Même si j’ai tremblé
Avant mon entrée
Les fameux soirs de première
Devant le rideau
J’ai un numéro
Toujours rigolo
Pour plaire
Je dois ressembler
A la blonde dorée
Qui sourit sur mes affiches
Le rire aux éclats
C’est dans mon contrat
Tant pis si l’artiste
Est triste

Ma vie, mes amours
Passeront toujours
En supplément au programme
J’n’en demande pas plus
Je suis un gugusse
Bien avant d’être une femme
Mais ne croyez pas
Que j’ai malgré ça
Une vie meilleure ou pire
J’aime ce que je fais
Et je ne donnerais
Pas ma place pour
Un empire

même si parfois
ma maison, mon chien
les fleurs du jardin
me manquent
c’est que j’ai choisi
de risquer ma vie
sur le fil des saltimbanques.

Mais vous êtes là
Ce soir c’est gala
Qui a dit que j’étais triste
Mesdames et messieurs
C’était pas sérieux
Un p’tit bravo pour l’artiste !

Options : RépondreCiter
Re: Texte sur des métiers
Envoyé par : Gilles
Date : lundi 19 janvier 2004, 10:19:27

Il y a par exemple- le poinconneur des lilas de gaisnbourg
-J'aurais voulu être un artiste
-l'acteur de Michel Sardou
-Si j'étais président de Gérard Lenorman
-la bonne du curé d'Annie Cordy
-secrétaire de star
-"Du rhum des femmes" de Soldat Louis

Bonne recherche, je reviendrai peut-être plus tard avec d'autres titres.

Options : RépondreCiter
Re: Texte sur des métiers
Envoyé par : Utilisateur anonyme
Date : lundi 19 janvier 2004, 10:20:37

Docteur de Pierre Perret
Docteur de Frabcis Cabrel
La maitresse d'école de maxime le forestier (écrit par brassens)
La boulangère de Goerges Chelon
Le blues du dentiste : Henri salvador


Options : RépondreCiter
Re: Texte sur des métiers
Envoyé par : eric1871
Date : lundi 19 janvier 2004, 14:28:55

"Le poinçonneur des Lilas " Gainsbourg
"35 tonnes" Starshooter
"Société anonyme" Eddy Mitchell
etc.

euh Gilles : du rhum des femmes, c'est quoi comme métier ?



---
El hambre viene,
El hombre se va...

Options : RépondreCiter
Re: Texte sur des métiers
Envoyé par : BipBip
Date : lundi 19 janvier 2004, 14:45:32

Nico, t'es mon Ange

"Détournement" de Balav', on la considère dans le lot ou pas ?



---
J'sais plus depuis combien d'temps j'tiens
Mais là bientôt, j'serais plus capable
J'ai bien aimé jouer l'ange gardien
Essayer d'soigner c'qui t'accable
Mais j'connais pas toutes les réponses
Ceci dit tu m'demandes plus rien

Options : RépondreCiter
Re: Texte sur des métiers
Envoyé par : cigogne
Date : lundi 19 janvier 2004, 14:46:43

Bourvil: Les matelassiers



---
Dans la vie, c'est pas la peine de trop s'en faire... De toute façon on n'en sortira pas vivant!


Options : RépondreCiter
Re: Texte sur des métiers
Envoyé par : Utilisateur anonyme
Date : lundi 19 janvier 2004, 18:40:19

Bonjour Gipsy,

En mettant en route la machine a remonter le temps, en voici-quelques autres :

La servante du chateau ==>> Ricet Barrier

Mon grand-père le militaire ==> Gilbert Bécaud

Les lavandières du Portugal ==>> Jacqueline François

Le raccomodeur de faïence et de porcelaine ==>> Berthe Sylva,

Timoléon le jardinier ==> Pierre Louki,

Joe le taxi ( Marina !) ==> Vanessa Paradis,
---------------------------------------------------------------

A Joinville le pont, pour le plombier zingueur

La rumba du pinceau,

Vendeuse de cartes postales, ces trois dernières au crédit de : Bourvil

La patissière de la rue du croissant ou : elle vendait des petits gâteaux ==> (Félix Mayol ou Barbara)

C'que c'est beau la photographie ==> Frères Jacques

Marionnettiste ==> Pierre Bachelet ou
Les marionnettes ==> Christophe

Il y en a peut-être de moins marrantes que d'autres, j'ai essayé de répondre à ta question. Pour terminer celle de Philippe Clay que je trouve très scénique :
Le danseur de Charleston

Que ces petits métiers t'assurent un très bon pestacle !

Pol.


Options : RépondreCiter
Re: Texte sur des métiers
Envoyé par : marie posa pas de log-in ce so
Date : jeudi 22 janvier 2004, 00:20:21

Bonsoir,
Encore un peu de Bourvil:
-Tiens voilà le facteur
-La tactique du gendarme
-Les crayons (vendeuse)
-Le maitre nageur
-Par ici les ballots (porteur)

En spécial, il y a "le pornographe du phonographe" de Brassens.

Pis plein d'autres auxquelles j'ai pas encore pensé!

Options : RépondreCiter
Re: Texte sur des métiers
Envoyé par : 2nyse
Date : jeudi 22 janvier 2004, 11:42:08

Le fossoyeur, Brassens (à moins que le titre exact ne soit "le pauvre fossoyeur"?
L'orage, Brassens [les VRP]
L'Hôtesse de l'air, Jacques Dutronc
L'augmentation, Dutronc
Les petits pains au chocolat, Joe Dassin
Adieu Monsieur le professeur, Richard Anthony
Les barbares, Lavilliers (ben oui ça parle de métallurgistes!)



---
C'est en écrivant qu'on devient écriveron,
Et c'est en jouant au bûcheron que Léonard de Vinci.

Options : RépondreCiter
Re: Texte sur des métiers
Envoyé par : 2nyse
Date : jeudi 22 janvier 2004, 12:57:40

merci Nico, je me plante à chaque fois, c'est quand même dingue!

bon allez, pour le coup, j'en rajoute

Les déménageurs de piano, Gainsbourg
Le barbier de Belleville, Reggiani
L'Italien, Reggiani (il a fait tous les métiers)
Marylou, Gaisbourg (pour rester dans la coiffure)



---
C'est en écrivant qu'on devient écriveron,
Et c'est en jouant au bûcheron que Léonard de Vinci.

Options : RépondreCiter
Re: Texte sur des métiers
Envoyé par : 2nyse
Date : jeudi 22 janvier 2004, 13:32:28

Taxi de nuit, Guy Marchand
Les dactylos rock, Les Chausettes noires.

Il y a aussi des chansons sur les facteurs, Pol?



---
C'est en écrivant qu'on devient écriveron,
Et c'est en jouant au bûcheron que Léonard de Vinci.

Options : RépondreCiter
Re: Texte sur des métiers
Envoyé par : eric1871
Date : jeudi 22 janvier 2004, 14:31:45

le titre de la chanson de Lavilliers est "French vallée" (spa houba ?) de l'album Les Barbares qui eux n'ont pas de métier



---
El hambre viene,
El hombre se va...

Options : RépondreCiter
Re: Texte sur des métiers
Envoyé par : spproust
Date : jeudi 22 janvier 2004, 14:54:22

Le tango des perceurs de coffre-fort, Les Frères Jacques. (C'est pas un beau métier, ça ? )



---

Options : RépondreCiter
Re: Texte sur des métiers
Envoyé par : eric1871
Date : jeudi 22 janvier 2004, 14:56:32

y'a le facteur de Santa Cruz par Henri Génes….



---
El hambre viene,
El hombre se va...

Options : RépondreCiter
Re: Texte sur des métiers
Envoyé par : 2nyse
Date : jeudi 22 janvier 2004, 15:39:32

Fensch vallée dr. mabuse?! Nan, la chanson sur les métallos de la vallée de la Fensch, c'est Les Barbares
les barbares habitaients dans les angles tranchants des cités exilées au large du buizness - Ils rivaient leurs blousons d'étranges firmaments où luisait la folie, la mort et la jeunesse - La nuit le haut fourneau mijotait ses dollars - La fumée ruisselait sous nos casques rouillés - Dans le vestiaire cradingue 5minutes volées - À la fumée, au feu, au bruit, au désespoir - Ô mon amour emporte-moi, emporte-moi loin de la Zone…

Fensch vallée c'est
Viens petite soeur au blanc manteau
Viens c'est la ballade des copeaux
Viens petite girl in red blue jean
Viens c'est la descente au fond de la mine



Bon, sinon, chanson populaire "le pâtissier"
C'est l'histoire d'un p'tit pâtissier dont l'amour se perd ainsi qu'un éclair!
J'lui ai offert un saint-Honoré, j'en suis tout baba car il sent l'moka!
J'ai tant de peine,
Que j'pleure comme un'madeleine
car je l'aime
Comme un chou à la crème!
Si mon amour va toujours croissant
j'finirais mes jours
dans un puits d'amour!



---
C'est en écrivant qu'on devient écriveron,
Et c'est en jouant au bûcheron que Léonard de Vinci.

Options : RépondreCiter
Re: Texte sur des métiers
Envoyé par : eric1871
Date : jeudi 22 janvier 2004, 15:45:15

pan sur le bec
completement zappé le nos casques… à trop chevaucher les grands rouleaux, me suis coincé la tête dans un étau….

pour me rattrapper : "Les canuts" on l'a citée déjà ?



---
El hambre viene,
El hombre se va...

Options : RépondreCiter
Re: Texte sur des métiers
Envoyé par : 2nyse
Date : jeudi 22 janvier 2004, 15:55:01

Non! j'y pensais justement, chanson sur les tisserands évidemment

Dans un genre similaire - impossible de me rappeler l'interprète, allez, on va dire Francesca Solleville, qui a bien dû chanter ça :

Eh! mineur

Les mineurs vont dans la mine
Comme en mer vont les marins
C'est la même discipline,
c'est le même dur destin!
Sur la mer ou sous la terre
Tu pourras laiser ta peau
Eh mineur! sois solidaire
De ceux qui font ton boulot.

Refrain :
Eh mineur, sois solidaire,
De tes frères, pas de porions
Et surveille bien ta paye
Autant que les explosions;

Eh! mineur, ton grand courage
Combien te l'ont conseillé?
Tant d'années dans le forage,
Combien ça t'a rapporté
Pour manger à la gamelle
Qui te sert comme oreiller
Eh mineur, sois solidaire
De ceux qui font ton métier

j'ai comme la mémoire qui flanche - il me semble qu'à la fin faut qu'il s'inscrive au syndicat



---
C'est en écrivant qu'on devient écriveron,
Et c'est en jouant au bûcheron que Léonard de Vinci.

Options : RépondreCiter
Re: Texte sur des métiers
Envoyé par : cigogne
Date : jeudi 22 janvier 2004, 16:18:13

Ca se pourrait oui



---
Dans la vie, c'est pas la peine de trop s'en faire... De toute façon on n'en sortira pas vivant!


Options : RépondreCiter
Aller à la page : 123Page suivante
Page : 1 sur 3


Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.
Ce forum est propulsé par Phorum. US