Bienvenue sur le ForumAbc Real-TV
C'est ici qu'on discute de Star Academy, de la Nouvelle Star et de tout ce qui passe à la télé 

Aller à la page : Page précédente12345Page suivante
Page : 4 sur 5
Re: buffy la fin
Envoyé par : eric1871
Date : vendredi 26 mars 2004, 11:41:34

mais j'ai jamais vu Buffy …. le site me le ferait presque regretter mais pas encore assez



---
El hambre viene,
El hombre se va...

Options : RépondreCiter
Re: buffy la fin
Envoyé par : 2nyse
Date : vendredi 26 mars 2004, 11:44:15

Aaaah! Et Pierre Bouteiller, dont le "Bonjour!" sonnait si agréablement à nos oreilles pour nous permettre d'affronter les 1ères heures des journées 90's…

Soit dit en passant, ne suis pas certaine que Slama ait lu Aron. Sartre oui, un peu du bout des lèvres, mais Aron…



---
C'est en écrivant qu'on devient écriveron,
Et c'est en jouant au bûcheron que Léonard de Vinci.

Options : RépondreCiter
Re: buffy la fin
Envoyé par : 2nyse
Date : vendredi 26 mars 2004, 11:47:19

Regrettons ensemble la disparition de Bouteiller et de Buffy - c'est une 2e fois la jeunesse qui s'enfuit.

… c'était la pensée du jour?



---
C'est en écrivant qu'on devient écriveron,
Et c'est en jouant au bûcheron que Léonard de Vinci.

Options : RépondreCiter
Re: buffy la fin
Envoyé par : eric1871
Date : vendredi 26 mars 2004, 11:50:30

ben suis pas encore sûr que la mienne soi enfuie



---
El hambre viene,
El hombre se va...

Options : RépondreCiter
Re: buffy la fin
Envoyé par : 2nyse
Date : vendredi 26 mars 2004, 11:59:50

Ah bon? tu suis Dead zone?
Moi, là, je ne peux pas, c'est exclu. Rendez-moi mes 18ans, et David Cronenberg et Christopher Walken jeune et maudit.



---
C'est en écrivant qu'on devient écriveron,
Et c'est en jouant au bûcheron que Léonard de Vinci.

Options : RépondreCiter
Re: buffy la fin
Envoyé par : 2nyse
Date : vendredi 26 mars 2004, 12:13:18

petire remarque pour Rico1871: de la Jeunesse à la Vieillesse, il y a pas un looooong laps de temps? je veux dire, une fois nos 20ans enfuis même si on les a traînés jusqu'après la trentaine, on passe directos à la case "maison de retraite"?, aux boins soins de babounette cela dit, qui nous chante "Bohémienne aux grrrrands yeux noirrrrrrrs"



---
C'est en écrivant qu'on devient écriveron,
Et c'est en jouant au bûcheron que Léonard de Vinci.

Options : RépondreCiter
Re: buffy la fin
Envoyé par : eric1871
Date : vendredi 26 mars 2004, 14:29:41

comme feuilleton j'regardais "Six feet under" et c'est tout… si j'comprends bien… Dead zone, ça parle aussi de la mort, donc on évite même la case vieillesse



---
El hambre viene,
El hombre se va...

Options : RépondreCiter
Re: buffy la fin
Envoyé par : 2nyse
Date : vendredi 26 mars 2004, 14:43:54

de la mort? … Tu n'as pas vu Dead Zone de Cronenberg?
John Smith = Christopher Walken

La version tv de Dead Zone passe avant le créneau Buffy on M6. dans le genre édulcoré… là je dis :Chapô!

n'empêche… si je vieillis. Par ex. je me réfère à une lecture qui date d'il y a + de 10ans, en zappant qu'actuellement le blaireau saoûle sur France Cul.
Y'a pas, je vieillis-je.

Cela dit, j'aime bien le personnages de Giles, dans Buffy <--elles s'imposent.



---
C'est en écrivant qu'on devient écriveron,
Et c'est en jouant au bûcheron que Léonard de Vinci.

Options : RépondreCiter
Re: buffy la fin
Envoyé par : eric1871
Date : vendredi 26 mars 2004, 15:07:15

c'est rare que je regarde M6… et j'écoute plus la radio…. et malgré ce que je dis, je passe pour un croulant auprès de ces sales gamins qui viennent ici



---
El hambre viene,
El hombre se va...

Options : RépondreCiter
Re: buffy la fin
Envoyé par : BipBip
Date : vendredi 26 mars 2004, 15:09:08

C les mômes qui crouleront avant sous le poids de leur ignorance (C bô ça. Je garde. J'me la sortirai à mwa même quand j'aurais envie de m'auto-lancer des vannes.)



---
J'sais plus depuis combien d'temps j'tiens
Mais là bientôt, j'serais plus capable
J'ai bien aimé jouer l'ange gardien
Essayer d'soigner c'qui t'accable
Mais j'connais pas toutes les réponses
Ceci dit tu m'demandes plus rien

Options : RépondreCiter
Re: buffy la fin
Envoyé par : eric1871
Date : vendredi 26 mars 2004, 15:15:27

c'est pour ça qu'y leur faut des trucs comme Buffy pour ressasser les thèmes éternels de la mythologie ?
je me souviens d'avoir regardé X-Files au second degré pendant quelque temps car ils reprenaient point par point un cours que j'avais suivi… mais je m'égare non ?



---
El hambre viene,
El hombre se va...

Options : RépondreCiter
Re: buffy la fin
Envoyé par : 2nyse
Date : vendredi 26 mars 2004, 17:14:51

c'est pour ça qu'y leur faut des trucs comme Buffy pour ressasser les thèmes éternels de la mythologie ?

Je dirais plutôt: les scénaristes de Hollywood, pas moins cultivés que les autres, reprennent les schémas mythiques en les adaptant à l'univers adolescent, paske c'est un fond inépuisable.
Ça avait marché pour les BD.
D'ailleurs si on s'appuie sur Bettelheim… oh Bettelheim, attention, sujet glissant?



---
C'est en écrivant qu'on devient écriveron,
Et c'est en jouant au bûcheron que Léonard de Vinci.

Options : RépondreCiter
Re: buffy la fin
Envoyé par : eric1871
Date : vendredi 26 mars 2004, 17:23:14

suis pas en colère contre Bettelheim



---
El hambre viene,
El hombre se va...

Options : RépondreCiter
Re: buffy la fin
Envoyé par : 2nyse
Date : vendredi 26 mars 2004, 17:50:46

Il y a toujours des contestataires de Bettelheim, spourquoi je me méfie… déjà, c'est daté, il paraît… enfin bref.
Tant que j'y suis, tu te rappelles qu'il joue dans Crime et délit de Woodie Allen, le "philosophe" qui parle du Bonheur et sur lequel Woodie fait un docu., et puis hop! il se suicide, laissant le looser perpétuel ds l'impossibilité de finir son docu. et pdant ce temps-là Mia Farrow se casse avec le prod… c'est pas dans Crime et délit c'est dans???

Enfin bref, Bettelheim qui tenait dans la vie, la vraie, ce type de discours en vue thérapeutique s'est finalement suicidé.

J'en suis restée baba.



---
C'est en écrivant qu'on devient écriveron,
Et c'est en jouant au bûcheron que Léonard de Vinci.

Options : RépondreCiter
Re: buffy la fin
Envoyé par : eric1871
Date : vendredi 26 mars 2004, 17:57:30

me rappelle de Marshall McLuhan dans "Annie Hall" mais pas de BB
quant à ses interprétations, j'dirais pas que c'est daté mais que c'est une piste intéressante, parmi d'autres possibles



---
El hambre viene,
El hombre se va...

Options : RépondreCiter
Re: buffy la fin
Envoyé par : 2nyse
Date : vendredi 26 mars 2004, 18:13:51

Disons alors avec Bettelheim que si l'enfant comme l'adolescent(e) a besoin pour se construire de ressasser les shémas que recouvrent légendes, mythes et contes de fée, les scénaristes du genre ont tout bon.



---
C'est en écrivant qu'on devient écriveron,
Et c'est en jouant au bûcheron que Léonard de Vinci.

Options : RépondreCiter
Re: buffy la fin
Envoyé par : 2nyse
Date : vendredi 26 mars 2004, 18:14:52

Lors de veillées traditionnelles au coin de la télé le samedi soir, mon cher Bruno.



---
C'est en écrivant qu'on devient écriveron,
Et c'est en jouant au bûcheron que Léonard de Vinci.

Options : RépondreCiter
Re: buffy la fin
Envoyé par : eric1871
Date : vendredi 26 mars 2004, 18:34:16

mouaiye mouaiye



---
El hambre viene,
El hombre se va...

Options : RépondreCiter
Re: buffy la fin
Envoyé par : laure
Date : vendredi 26 mars 2004, 19:51:10

c'est pour ça qu'y leur faut des trucs comme Buffy pour ressasser les thèmes éternels de la mythologie ?

Je dirais plutôt: les scénaristes de Hollywood, pas moins cultivés que les autres, reprennent les schémas mythiques en les adaptant à l'univers adolescent, paske c'est un fond inépuisable.
Ça avait marché pour les BD.
D'ailleurs si on s'appuie sur Bettelheim… oh Bettelheim, attention, sujet glissant?


Sauf que les ados n'iront jamais chercher les références mythologiques qu'ils trouvent dans Buffy… Tout au plus, quand on leur parlera de Buffy, leur réaction sera du style "ah ouaiiiiis, comme dans Buffy!"

Fin bref, smon avis


Options : RépondreCiter
Re: buffy la fin
Envoyé par : 2nyse
Date : vendredi 26 mars 2004, 22:54:35

Laurette, peu importe que les ados n'iront jamais chercher les références mythologiques qu'ils trouvent dans Buffy. Le scénariste utilise lui son bagage culturel dont il sait qu'il a déjà fonctionné, et sort les schémas mythiques (Œdipe&co.) en réponse aux questions existentielles des teenagers, d'où un "produit" répondant aux attentes inconscientes vis-à-vis des angoisses, tout comme les contes de fée selon Bettelheim.

D.R.T., La Psychanalyse de chez Buffy



Message édité (27/03 00:07)

---
C'est en écrivant qu'on devient écriveron,
Et c'est en jouant au bûcheron que Léonard de Vinci.

Options : RépondreCiter
Aller à la page : Page précédente12345Page suivante
Page : 4 sur 5


Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.
Ce forum est propulsé par Phorum. US